L’île qui croyait être seule

C’est l’histoire d’une petite île dans une mer pas loin de chez nous. Depuis toujours, elle se sentait bien seule. C’est vrai qu’il y avait toute sa famille autour, mais elle trouvait que les membres de sa famille étaient tous regroupés et proches, alors qu’elle, elle était à l’écart. Et elle trouvait que sa taille était trop petite par rapport aux autres, elle avait peur que le moindre vent ne casse tout chez elle.

Mais cette petite île ne regardait que ce qui était sur la surface de l’eau, elle pensait être ce morceau de terre visible. Chaque île était pour elle séparée des autres. Et les autres îles étaient tellement plus belles, plus vertes et plus grandes ! Jusqu’au jour où une tortue marine est venue lui rendre visite. Elle lui raconte alors tout ce qu’il y a en-dessous de la surface de la mer. Elle lui dit qu’en allant bien au fond, elle verrait que toutes les îles étaient en fait unies en un seul et même gros morceau de terre. Et que ce qui se voit dans le visible est loin d’être la réalité.

La sagesse de cette tortue marine a fait le déclic chez la petite île. Et si je n’étais pas que cette partie visible ? – se disait l’île. Et si j’étais ce grand et solide tout qui est en profondeur ? Moi qui m’inquiétais de ma taille en surface, de la distance entre les autres îles et moi, du vent, de la pluie, de la grêle et des humains qui accostent. Suis-je plus grande que je ne le pensais ? Plus solide ? Alors rien ne peut m’atteindre, ni le vent, ni la tempête ! Et la distance n’est plus importante, puisque nous sommes tous liés !

C’est alors qu’elle a ressenti une joie immense la submerger. Le sentiment de solitude a disparu et elle a alors commencé à regarder le ciel, la lune et les millions d’étoiles. Que c’est beau ! – disait-elle. Et elle s’est mise à ressentir les ondes d’amour qui venaient des îles voisines et en envoyait plein tout autour d’elle. Et c’est ainsi qu’elle a commencé à attirer des humains qui ressentaient un grand vide dans leur vie. On disait que cette île avait quelque chose de magique. Que celui qui y passait une nuit à la belle étoile repartait différent, rempli, avec la sensation d’être entier et vivant. Il repartait le cœur rempli d’amour, sans savoir que cet amour était déjà là, et que la petite île ne faisait que le lui rappeler.

Elle savait également, comme le lui a enseigné la sage tortue, que les êtres humains aussi étaient tous reliés dans l’invisible, ne formant qu’un. Peut-être qu’un jour, se disait-elle, ils laisseront parler leur cœur aux cœurs des autres, pour ne plus jamais se sentir séparés et seuls.

Depuis, chaque nuit, en regardant toutes ces étoiles qui brillent, elle envoie à l’univers cette même prière : Puisse l’amour remplir nos cœurs, puissent nos yeux voir au-delà du visible, puissent nos pensées être des pensées d’amour et de gratitude.

Merci petite île…